1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
214 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
18 164 entreprises et 49 498 emplois créés ou maintenus en 2019
Accueil > Actualités > Enquête Initiative France : les dirigeants de petites entreprises subissent les effets d'une crise inédite mais expriment leur optimisme pour l'avenir

Enquête Initiative France : les dirigeants de petites entreprises subissent les effets d'une crise inédite mais expriment leur optimisme pour l'avenir

Publié le 16 juin 2020

D'après une enquête conduite auprès de 752 entrepreneurs, les conséquences de la crise sanitaires sont brutales pour les entrepreneurs soutenus par les plateformes Initiative d'Ile-de-France : 67% des entreprises ont une trésorerie très affectée. Malgré les difficultés, 59% d'entre eux sont optimistes pour l’avenir et 62% envisagent de maintenir les emplois ou de recruter. Les dirigeants d’entreprises expriment par ailleurs un besoin en ressources financières pour compenser la perte des fonds propres.

Les plateformes Initiative d'Ile-de-France, associations de financement et d’accompagnement des entrepreneurs et membres du réseau Initiative France, ont interrogé 752 dirigeants d’entreprises, dans le cadre d’une enquête nationale menée par Initiative France, sur les conséquences de la crise sanitaire, leurs besoins et les perspectives pour les mois qui viennent.
Si l’optimisme et l’envie de réussir la reprise sont clairement exprimés par les entrepreneurs, ils ont un besoin de ressources financières et d’un appui commercial pour relancer leur activité.



Une période très difficile pour les TPE et leurs dirigeants

Les entreprises soutenues par les plateformes Initiative d'Ile-de-France ont subi une crise soudaine. 60% des entreprises du territoire ont suspendu leur activité lors du confinement, contre 57% au niveau national. Les secteurs les plus touchés sont l'hôtellerie/café/restauration et les services aux particuliers.

Logiquement, les chiffres d’affaires connaissent une chute en mars et avril. Pour 60% des entreprise, le chiffre d’affaires est nul en avril.

La crise a un impact direct sur la situation individuelle des entrepreneurs : 69% d’entre eux ne sont plus en capacité de se verser un salaire début mai.


Un état d’esprit optimiste et volontaire

Les entrepreneurs ont très largement eu connaissance (61%) et fait appel aux mesures de soutien mises en place par l’Etat.

Les répondants expriment un sentiment d’isolement limité. 66% ont bénéficié de conseils pendant la période, principalement de leur expert-comptable (78%), des réseaux de chefs d’entreprises et d’accompagnement (40%) et des banques (32%).

Cet accompagnement peut expliquer l’état d’esprit des entrepreneurs au sortir de la période de confinement : 59% se disent optimistes. Un état d’esprit confirmé par des réponses encourageantes aux questions sur les enjeux et perspectives pour la reprise.


Renforcement des fonds propres, appui commercial et appui à la transformation/diversification : les conditions de réussite de la reprise

Si les entrepreneurs d'Ile-de-France sont majoritairement dans un état d’esprit positif, ils sont pragmatiques sur leurs besoins pour pouvoir surmonter les difficultés.


La trésorerie des entreprises est fortement détériorée. Seuls 23% des entrepreneurs interrogés disposent d’une trésorerie suffisante pour maintenir leur activité trois mois et au-delà.

Pour sortir de la crise, les entrepreneurs ont besoin de soutien : 58% à travers des ressources financières, 30% un appui commercial et 12% dans la transformation et diversification de leur activité.


Les plateformes Initiative d'Ile-de-France, partenaires de la Région Ile-de-France et des collectivités locales franciliennes pour soutenir les entreprises

Les plateformes Initiative d'Ile-de-France sontpleinement engagées pour soutenir les entreprises en difficulté.

Reconnue pour leur expertise en financement et en accompagnement des entrepreneurs et pour leur grande proximité territoriale, elles sont aussi en première ligne sur le territoire francilien pour apporter leur soutien aux collectivité et les aider à mettre en œuvre le fonds de prêts d’urgence Résilience.


Méthodologie
Enquête issue d’une enquête nationale, conduite en ligne du 23 avril au 13 mai 2020, par questionnaire auto-administré et diffusé auprès des entrepreneurs financés et accompagnés par les associations du réseau national Initiative France.

Nos partenaires